Inseong Hwang

Inseong Hwang est le créateur de l’Ellie Cup, le top groupe du TIGGRE : ce système de coupe permet aux meilleurs joueurs d’Europe de se rencontrer dans une compétition extrêmement élevée et, pour les vainqueurs, de remporter de très beaux prix : la dotation d’Inseong est de 2700 €, le prix attribué au meilleur Européen à la fin du tournoi est de 1000 €.

Inseong Hwang a été « inseï » (yunguseng) en Corée à partir de l’âge de 13 ans. Installé en Europe depuis 10 ans, il est le joueur le plus fort sur l’échelle de niveau européenne. Il enseigne le go dans sa célèbre académie « Yunguseng Dojang », sur internet, avec deux zones géographiques : les Etats-Unis et l’Europe. Il a d’abord vécu en Allemagne, puis en Suisse et, depuis 6 ans, à Crolles, une petite ville proche de Grenoble. Il est employé par la Fédération Française de Go en tant que pédagogue officiel. A Grenoble, il est professeur à l’École de Go, où il a une dizaine de jeunes élèves. Il intervient également très souvent dans les animations et les stages organisés par le club.

Interview d’Inseong

Club de Go de Grenoble : Inseong, d’où vient le nom d’Ellie Cup ?

Ellie est le prénom de ma fille, née en 2016. Elle est fascinée par les pierres de go !

CGG : D’où est venue l’idée de cette coupe ?

Je vis en Europe depuis une dizaine d’années et je voulais remercier les joueurs de go européens car ils m’ont beaucoup apporté : cette coupe devrait encourager les jeunes à progresser pour atteindre les plus hauts niveaux et peut-être devenir professionnels.

CGG : Aider les joueurs forts, est-ce un bon moyen de développer le go en Europe ?

Oui, c’est nécessaire, il faut des joueurs forts pour servir de modèle, pour enseigner à leur tour et partager leur savoir. Il faut aider les jeunes professionnels européens afin qu’ils puissent vivre du go.